dimanche 29 mai 2016

rapport d'activité de l'année 2016, assemblée générale, ARCHES, 2016




CERCLE LAÏQUE POUR LA PREVENTION DU SECTARISME
RAPPORT D'ACTIVITES
ASSEMBLE GENERALE 28 MAI 2016


Depuis l'assemblée générale de 2015, il faut bien avouer que le contexte national et international est bien perturbé et ne nous est guère favorable.

Au risque de sortir de notre domaine d'action, le douloureux problème des réfugiés, les guerres, et, plus près de nos préoccupations, l'embrigadement à l'oeuvre et qui est à l'origine des attentats en France et en Belgique peuvent nous inciter, ou inciter le public à voir dans la cause que nous défendons une action de peu d'importance par rapport aux défis humains qui nous attendent.

N'ignorons pas la difficulté. Contourner un problème ne l'a jamais résolu. Dans un monde où lutter pour le respect des droits de l'Homme et de la dignité est une priorité, nous avons acquis une expérience dans la prévention du sectarisme, une atteinte à l'intégrité de la personne. Alors transmettons cette expérience. Tout en restant conscients, modestement, que notre raison d'être est dans un monde gangrené par les totalitarismes de toutes natures, n'est qu'une goutte d'eau.

Autre facteur d'inquiétude, nos soutiens se raréfient. Alors que nous avions explicitement défini notre objet statutaire comme une composante de l'idéal laïque, nous sommes principalement aidés par le Conseil national des associations familiales laïques et quelques Fédérations départementales de la Ligue de l'Enseignement, dont celle de l'Ardèche dont le mensuel ENVOL nous ouvre régulièrement ses colonnes. Fréquemment, nous sommes ignorés quand nos interlocuteurs laïques ne cèdent pas aux sirènes des vendeurs de rêves et ne nous désapprouvent pas implicitement en leur ouvrant grand leurs portes.

Il convient de mettre fin ici à ces considérations pessimistes car nous n'aurions plus de raison de poursuivre si nous ne constations que des résultats négatifs.

Tout d'abord, nous pouvons espérer accroître notre maillage tout doucement en poursuivant notre coopération avec le CNAFAL ; plusieurs CDAFAL au niveau départemental, acceptent de nous soutenir. Avant même que la convention qui nous relie soit actée, celui du Haut Rhin nous relayait ; maintenant, ceux de la Seine et Marne et de la Meuse ont mis en œuvre la convention. Nous sommes ainsi représentés maintenant dans une quinzaine de départements. Au fur et à mesure que des problèmes locaux seront détectés nous pourrons sans doute joindre des CDAFAL.

Nous sommes représentés :
en Lorraine Alsace (six départements)
en Bourgogne Franche-Comté (quatre départements)
en Rhône Alpes plus précisément en Ardèche
dans le Lot et Garonne
en Bretagne
en région parisienne où nous avons des adhérents à Paris et où nous sommes relayés par le CDAFAL 77


La ligne d'appel téléphonique est relativement souvent utilisée et nous rappelons rapidement. Ce peut être pour des problèmes importants comme pour des raisons dont le lien avec le sectarisme est plus que ténu. Il nous arrive régulièrement d'aider des étudiants ou des élèves assistantes sociales qui nous font parfois l'amitié de venir à nos journées .

Le blog est relativement fréquenté, quelque mille lecteurs mensuels au minimum, il est des visites qui ne peuvent être comptabilisées. Certains sites souvent non spécialisés dans le sectarisme ont proposé des liens vers notre blog. Nous essayons de rester un blog militant et associatif mais en nous abstenant de dire pas à pas à nos lecteurs ce qu'ils doivent penser. Merci à nos informateurs qui nous aident à l'alimenter. (...)

Les adhésions sont relativement constantes mais peuvent osciller suivant les négligences involontaires ou des bonnes résolutions. Nous tournons toujours autour de la quarantaine d'adhérents.

Lors de l'assemblée générale 2015 a été prise la décision de réaliser des DVD de sensibilisation au sectarisme. La concrétisation devrait être assez rapide. Les documents pourront également une fois réalisés être mis en ligne.

Nous nous efforçons toujours de recueillir auprès des services départementaux de l'Education nationale les rapports d'inspection des écoles privées hors contrat. Certaines sont suspectes de sectarisme et si dans la plupart des cas nous avons pu obtenir satisfaction il est des cas heureusement peu mais trop fréquents où l'administration ignore purement et simplement l'avis de la Commission d'accès aux documents administratifs. Dans l'une de ces situations l'avis de la CADA est en ligne sur son propre site et nous en avons fait une copie sur notre blog. Cette attention portée au hors contrat est notre participation originale au combat laïque. Nous sommes concentrés sur des atteintes extrêmes à la laïcité.

De même, nous nous préoccupons de la dérive écologiste qui menace également la laïcité et la liberté de conscience. Grâce à des contributions, nous avons pu mener des enquêtes en région parisienne et jusqu'en Belgique, où des foyers anthroposophes irriguent jusqu'en France voisine. Nous pensons mettre au jour des procédés discutables -parce que nous les discutons- mais sans diaboliser ni nous en prendre à des personnes. Nous reconnaissons être bien peu nombreux face à une mouvance qui influence parfois sensiblement des mouvements laïques, des associations complémentaires de l'Ecole publique et au moins un mouvement de défense des droits de l'Homme. Soyons reconnaissants au CNAFAL de nous apporter son soutien. Avec son aide et celle de l'association noiséenne de défense et de protection contre les sectes avec laquelle nous travaillons depuis notre création, nous avons publié deux communiqués, l'un pour appeler les médias à ne pas présenter la biodynamie comme la seule agriculture alternative à la culture conventionnelle, l'autre pour soutenir notre ami Grégoire PERRA.

Même si notre bilan après une petite quinzaine d'années d'existence, est positif, même si nous avons à notre actif des réalisations et des actions effectives, prenons garde. Le milieu associatif dans son ensemble est vieillissant et nous n'y échappons pas. Nous pouvons penser avoir une certaine originalité, et tenir malgré notre petit effectif une place importante dans la recherche sur le sectarisme. Efforçons nous de trouver de nouveaux adhérents, et de nouveaux militants... et des plus jeunes.




Les théories du complot, similitudes avec le sectarisme? étude de Marie-Claire Thomas, administratrice du CLPS

"Le saviez vous, les humains ne sont jamais allés sur la lune, les attentats des tours jumelles le 11 septembre ont été orchestrés par le FBI et vous n'avez plus besoin de vous déranger les jours de scrutin puisque le monde est gouverné par les Illuminatis ou tout autre organisation conspiratrice agissant dans l'ombre visant à l'établissement du Nouvel ordre mondial
 

Ce ne sont que quelques unes des théories du complot qui fleurissent sur le net et qui intéressent surtout les jeunes de 15 à 30 ans. Ces phénomènes sont devenues un champs de recherches universitaires. 
 

Problème d'esprit critique, mécanisme de déni face à l'horreur, ou au contraire, banalisation de la mort ?



Ce phénomène m'a intéressée parce qu'il me semblait faire appel aux mêmes processus vis à vis du réel et du rationnel que les processus sectaires. Ce ne sont donc pas des réponses ni un travail exhaustif que je suis allée chercher mais du dialogue.



J'ai donc rencontré certains de ces jeunes pour leur poser des questions de façon la moins intrusive et la plus respectueuse possible. "







Théories du complot



1)« Le sida a été conçu intentionnellement par l'homme, et plus spécifiquement pour éliminer les homosexuels.

2. La mission Apollo n'a jamais atteint la Lune et les images dévoilées au grand public étaient un trucage de la Central Intelligence Agency (CIA).

3. L'assassinat de John F. Kennedy n'était pas l'acte d'un tireur isolé, mais le résultat d'une vaste machination de la Mafia.

    4 ) La princesse Diana n'a pas péri dans un accident de voiture, elle a été assassinée par la reine... »,

etc, etc,





Le terme de complotiste est entré dans le Larousse : en voici la définition
« se dit de quelqu’un qui récuse la version communément admise d’un événement et cherche à démontrer que celui-ci résulte d’un complot fomenté par une minorité active »



Un peu d'histoire maintenant: Suivant les historiens, la première théorie du complot que l'on peut étudier prend naissance à la Révolution française : selon les complotistes, la révolution ne serait pas le produit d'un mouvement politique spontané, mais le fruit d'une conspiration antichrétienne, un complot des Lumières tendant au remplacement de toutes les religions par l'humanisme et de toutes les nations par un gouvernement mondial unique. Pour l'abbé Augustin Barruel, dans ses Mémoires pour servir à l'histoire du Jacobinisme (1798), la Révolution  a été l'oeuvre principale de la franc-maçonnerie française.



Premier constat, les théorie complotistes existent depuis longtemps (tout temps ? ) On peut aussi dire qu'elles semblent universelles.



1 jeune sur 5 adhère à la théorie du complot. Les réseaux sociaux jouent un rôle majeur. C'est le mode de propagation de ces théories conspirationnistes.



comment émergent t'elles ?



Tout d'abord, on peux dire que c'est parce qu'il y a eu dans l'histoire des vrais complots, des attaques sous faux drapeaux que les théories complotistes peuvent fédérer tant de personnes. Elles s'appuient donc sur une réalité. Mais, Ce qui caractérise les théories complotistes, c’est la tendance à attribuer tout événement dramatique à un complot ourdi en secret par un individu ou un groupe plus ou moins important. 




Cela s'appuie selon les chercheurs sur des raisonnements :



      1. rien n'arrive par hasard
      2. tout ce qui arrive est le résultat de volontés cachées
      3. des organisations secrétés (illuminatis, francs maçons, bieldeberg, etc..) mettent en œuvre ces actes
      4. tout est lié pour exercer une domination du monde
      5. le soupçon est généralisé et si les preuves qui ne corroborent pas la théorie complotiste elles sont immédiatement écartées.Alors qu'ils se réclament d'une démarche scientifique pour donner leurs résultats, leur démarche est l'exact contraire de la démarche scientifique.








pourquoi émergent elles ?



Les masses , selon Hannah Arendt, sont avides d’idéologie, d’une vision du monde qui explique tout, ou encore, comme l’observe le sociologue Gérald Bronner, elles aiment que la réalité leur soit contée comme une bonne histoire, où des faits, même disparates, sont unifiés par un récit aboutissant à une conclusion apparemment logique.




Les raisons sont multiples :



1 ) Conjuration de l'angoisse d'un monde de plus en plus complexe et difficile à décrypter. On apporte une réponse simple, voire simpliste. En effet, soumis à l’incertitude, l’univers du complotiste a le mérite d’être simple : chacun des événements ou phénomènes fâcheux que l’on dénonce – la guerre, le chômage, la pauvreté, l’assassinat d’une personnalité, un attentat – a une cause unique : l’action volontaire d’un groupe, dénoncé comme l’incarnation du mal.


1) le dénonciateur du complot est un héros, dans une vision romantique de lui même. Il se valorise en pensant être un initié, un élu sachant par rapport à la majorité d'entre nous, les stupides, les crédules, parce que pour lui, nous sommes les crédules et eux les éclairés

2) une vision paranoïaque du monde et la croyance en l'irrationnel 

3) une vision dichotomique et manichéenne du monde du monde,partagé entre le bien et le mal



et là on voit bien la corrélation qu'il y a entre les phénomène sectaires et les complotistes.





Ces théories, si elles nous paraissent ridicules peuvent apporter un dérive violente.



Surtout que certaines théories complotistes réussissent très bien et amènent des actes violents. Le peuple juif en a souvent été la victime désignée. Autre exemple, Les rumeurs dénonçant le danger de tel ou tel vaccin suite à un complot entre laboratoires et gouvernements ont eu pour conséquence une couverture vaccinale insuffisante, à cause de laquelle des maladies comme la rougeole ou la polio ressurgissent. (permis aussi par les scandales de l'industrie pharmaceutique).



Aparté : la loi européenne sur le secret des affaires ne va pas arranger les choses. De plus en plus de personnes vont penser que les grands de ce monde eur cachent des choses.



Enfin la Radicalisation des jeunes par l'islam passe par des théories complotistes. Au départ, ça peut être des vidéos qui vous font croire que vous vivez dans un monde de mensonges. Ça commence par : "vous mangez des choses dégueulasses " ; "on vous fait manger des choses dangereuses" ; "on vous ment à la télé" ; "on vous ment sur la politique" ; "ce sont tous des vendus"…

On vous met dans une position où vous êtes – adolescents – en rejet du monde réel, où ce n’est que complots, ce n’est que des mensonges. Et petit à petit, de vidéos en vidéos, avec le système de Google, on vous fait voir le monde en noir.

Arrive le moment où l’on vous dit que c’est effectivement les Juifs, les Croisés, qui manipulent tout ça pour leur pouvoir, et où on vous fait basculer, c’est-à-dire vous rejetez le monde réel, et on vous dit : "seule la confrontation finale pour sauver le monde et régénérer le monde est la voie de sortie".







comment les Contrer



Il est difficile de lutter contre les rumeurs de complots. Ainsi P. A. Taguieff écrit en conclusion : « Comment des individus dont les jugements sont prédéterminés par des schémas mentaux rigides peuvent-ils acquérir la capacité (…) de changer d’opinion ? La réponse pessimiste est qu’il est souvent trop tard. » Surtout lorsque le conspirationniste s’est exprimé publiquement, que ses idées l’ont rendu célèbre, comme c’est le cas pour nombre de négationnistes. Les théories compotistes sont d’ailleur devenesu un vrai champ de recherche. Selon un groupe de chercheurs australiens et américains, les meilleures méthodes sont les suivantes 




Éviter de répéter les arguments que l’on veut combattre : on ne fait que les fixer en mémoire.


N’énoncer que les arguments que l’on veut faire valoir, et les répéter.


Utiliser peu d’arguments, les énoncer avec force, mais dans un langage simple.


Essayer de discréditer les sources de la fausse croyance.


Essayer d’identifier la vision du monde dans laquelle se situe la croyance de vos interlocuteurs, et de s’y situer ; si on l’attaque de front, on n’a aucune chance. Par exemple, si des partisans de l’écologie sont convaincus de la nocivité des nanotechnologies, on insistera sur leurs utilisations dans la protection de l’environnement.


Préserver l’estime de soi des auditeurs. S’ils ont l’impression qu’on les considère comme des imbéciles crédules, ils n’écouteront plus rien ! Les faire parler de leurs valeurs, dialoguer avec eux à ce sujet.


Sans cet esprit critique, Ils ne pourront pas jouer pleinement leur rôle de citoyens s'ils ne disposent pas d'une compréhension claire des défis que notre société de communication très ouverte leur impose : celui notamment d'oser la critique, d'imposer l'analyse, d'exiger la rigueur et de disséquer la fausse logique. Sinon, ils risquent de suivre, sans les mettre en cause, les analyses les plus tordues, d'accepter les explications les plus obscures. Incapables de mettre en cause des principes explicatifs sans aucun fondement, ils risquent de prêter une oreille complaisante aux discours manipulateurs qui prétendent apporter cohérence et organisation au tumulte et au désordre du monde.



Petit à petit, Des youtubeurs scientifiques commencent à émerger et contrer les allégations fantaisistes. Mais ils sont suivi par très peu de personnes au regards des milliers (voire millions pour certains) de vues des adeptes des théories complotistes.





Ceux auxquels j'ai parlé m'ont dit que j'avais une vision réductrice du monde. La défiance envers les puissants, la perte de confiance dans le politique (ambivalence aussi dans leurs propos, soit les politiques n'ont pas de pouvoir, et sont gouvernés par les banquiers, soit ils oeuvrent pour nous dominer, il faut choisir, c'est l'un ou l'autre) est aussi un grand problème. L'impression de ne pas avoir d'impact sur le monde et sur leur vie. Le culte du héros, qu'ils voudraient bien devenir, en démontrant aux autres la vérité dans une vision romantique du monde, une certaine immaturité, bref, ce sont ce que j'en ai retenu. Ils ont l'impression de ne pas avoir une place dans ce monde. C'Est Nous contre le monde entier. Une phrase m'a marqué «  nous sommes tous des pions. Surtout vous qui ne vous battez pas contre ça)


Il est une stratégie préventive qui recueille l’assentiment général : développer l’esprit critique, la culture du doute. Malheureusement, tous s’accordent pour dire qu’il faut le faire dès l’enfance pour avoir des chances de succès. Il ne s’agit pas seulement, en effet, d’apprendre à distinguer le vrai du faux, mais aussi d’acquérir assez de flexibilité d’esprit pour arriver à changer d’opinion sans problème, pour reconnaître ses erreurs sans en faire un drame. Quand certains se rappellent de leurs croyance passées, on retrouve les mêmes réflexions que les personnes qui sortent d'une secte : mais comment ai je pu être si naïf. Comment ai je pu croire ça ?



Parce qu'on a un vrai phénomène d'emprise intellectuelle. Surtout sur internet et dont certains deviennent même obsessionnels. Les gourous de la théorie du complot obtiennent de l'argent de la part de ceux qui les suivent (Dieudonné, Soral en vivent et très bien). Ils finissent par n'interagir qu'entre eux, ne confrontant plus leurs dires qu'avec des personnes qui pensent comme eux.



Par contre,. Ils ne sont pas des groupes constitués physiquement, ils ne se rencontrent pas ou peu.



Mais ce qui m'a le plus touchée c'est que les personnes que j'ai rencontrées ont besoin d'être rassurée sur le monde, la société, leur avenir. Même si adhérer et faire des recherches sur le théories complotistes leur offre, certes une réponse immédiate, clés en main, elle est beaucoup plus anxiogène en fait à long terme .




vendredi 27 mai 2016

ARCHES 2016...A VOS AGENDAS






Le SAMEDI 28 MAI 

de 10 h à 17 h


salle des associations à ARCHES  88380  
(près de l'église, parcours fléché)



JOURNEE ANNUELLE DU CLPS


LE SOMMEIL DE LA RAISON




THEMES PREVUS
voir ci-dessous

pour les personnes qui désirent manger, merci d'envoyer un chèque de 17 € 


à l'ordre de CLPS pour le 27 mai à 9 heures dernier délai à


Jean RACINE
379 LE CLOS BENITCHAMP
88380 ARCHES
tel
03 29 32 61 78
06 30 17 82 10

participations déjà annoncées

MARIE-CLAIRE "Le saviez vous, les humains ne sont jamais allés sur la lune, les attentats des tours jumelles le 11 septembre ont été orchestrés par le FBI et vous n'avez plus besoin de vous déranger les jours de scrutin puisque le monde est gouverné par les Illuminatis ou tout autre organisation conspiratrice agissant dans l'ombre visant à l'établissement du Nouvel ordre mondial.
Ce ne sont que quelques unes des théories du complot qui fleurissent sur le net et qui intéressent surtout les jeunes de 15 à 30 ans. Ces phénomènes sont devenues un champs de recherches universitaires.
Problème d'esprit critique, mécanisme de déni face à l'horreur, ou au contraire, banalisation de la mort ?

Ce phénomène m'a intéressée parce qu'il me semblait faire appel aux mêmes processus vis à vis du réel et du rationnel que les processus sectaires. Ce ne sont donc pas des réponses ni un travail exhaustif que je suis allée chercher mais du dialogue.

J'ai donc rencontré certains de ces jeunes pour leur poser des questions de façon la moins intrusive et la plus respectueuse possible. "

MARIE-ANNICK "l'être humain est un être rationnel,qui a une capacité à argumenter avec logique,à comprendre,à démontrer,à se référer à la science et à la communauté savante de son époque.Mais, dans une sorte de "clivage" (en terme psycho-pathologique,une partie du moi ignore totalement l'autre partie) cet humain est en "attente" de magie,d'un impossible réalisable,d'un non- imaginable à ce jour,mais possible demain».

BERTRAND Des lacunes d'objectivité, de rationalité, de compétences (défaut de formation) chez les journalistes dans le traitement de l'information sur les dérives sectaires. Idées reçues, bienveillance mal inspirée, relativisme, comme biais cognitifs.


GILBERT Je n'ignore point que c'est par la parole beaucoup plus que par des livres que l'on gagne les hommes: tous les grands mouvements que l'histoire a enregistrés ont dû beaucoup plus aux orateurs qu'aux écrivains. Hitler, préface de Mein Kampf; certes, il n'est pas question, ce serait un amalgame sans fondement, d'assimiler les auteurs des vidéos que nous visionnerons au sinistre Führer, mais ne pouvons- nous retenir de ce triste ouvrage que la communication orale serait un instrument de manipulation? Et internet ne serait pas un facilitateur de cette manipulation des foules par le verbe et non par l'écrit rationnel? Analyse de vidéos en ligne et débat sur la possibilité de susciter une emprise par le biais du web.





mercredi 4 mai 2016

la mouvance anthroposophique, questionnements et pistes de réflexion (suite), recherche du CLPS en Belgique

Suite à la parution de notre lettre d'information parue cet hiver sur la mouvance anthroposophique, nous avons eu l'occasion de recueillir des renseignements sur la présence de cette nébuleuse de l'autre côté de la frontière.


Nous avons complété le dossier que nous avons constitué par des recherches et des réflexions, toujours dans le même esprit. Nous ne nous exprimons ni en témoins ni en victimes mais en chercheurs. Nulle intention de stigmatiser ni de désigner qui que ce soit à la vindicte. Nous renvoyons nos lecteurs à nos documents précédents mis en ligne sur le blog et notamment à notre précédente lettre d'informations. Notre seul et unique objectif : défendre la liberté de conscience, la laïcité.

LIRE LA SUITE

Je déteste ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu aies le droit de le dire

Je déteste ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu aies le droit de le dire
attribué à Voltaire

Le blogueur Grégoire PERRA a reçu deux menaces de poursuites judiciaires postées sous forme de commentaires sous deux billets de ses blogs. L'un d'eux émane d'un cadre salarié de la Nouvelle Economie fraternelle qui fait état de sa position au sein de la banque et semble  de ce fait engager son employeur.

Les associations signataires se réclament de l'idéal laïque. Elles ont fait état de leurs désaccords avec les objectifs politiques de LA NEF et de la mouvance de l'anthroposophie dont se réclame explicitement le responsable qui a posté le commentaire ; elles ont désapprouvé certaines méthodes utilisées. Mais elles n'ont jamais manqué de rappeler qu'en dépit de ces désaccords elles reconnaissaient que leur action était non violente et ne troublait pas l'ordre public. Et elles ont souligné ces dernières années, dans les écrits qu'elles ont rendus publics, qu'elles reconnaissaient aux instances issues de l'anthroposophie toutes les libertés reconnues par les textes qui protègent les droits de l'Homme.

En revanche, la menace récurrente de poursuites en vertu du droit de la presse leur semble constitutive d'une atteinte à la liberté d'expression et de communication de Grégoire Perra. Aussi les associations signataires lancent-elles un appel pressant aux auteurs de ces commentaires intimidants en vue de respecter son droit à l'expression de ses convictions. Il est aisément compréhensible qu'ils se sentent mis en cause et le droit de faire appel à la Justice est une prérogative reconnue à tous; cependant, le respect des règles démocratiques et notre conception de la laïcité nous font préférer la réflexion, la confrontation et l'argumentation à l'intimidation.  

Association noiséenne de défense et de protection contre les sectes (ANDPS)
Cercle laïque pour la prévention du sectarisme (CLPS)
Conseil national des associations familiales laïques (CNAFAL)